Exploit burundais sur “800m” aux mondiaux indoor à Portland

21 Mar 2016 Par La Rédaction dans Sport Lus 302 fois

Deux athlètes burundais viennent de décrocher deux médailles aux mondiaux en salle à Portland (Etats-Unis). Francine Niyonsaba et Antoine Gakeme gagne respectivement une médaille d’or et une médaille en argent, sur 800 m. 

Le drapeau burundais a bien flotté deux fois à Portland aux Etats-Unis. Francine Niyonsaba, athlète burundaise vient de remporter la première place sur 800 m aux mondiaux en salle. Avec un chrono de 2’00’’01, elle a franchi la première la ligne d’arrivée.

La meilleure performance de cette année jusque-là. « C’est un honneur pour moi, c'est un honneur pour toute la Nation, je suis très fière de porter les couleurs Nationales », s’est exprimé sur les réseaux sociaux. Elle a été suivi par l’Américaine Ajee Wilson (2:00.27) et la Kényane Margaret Nyairera Wambui (2:00.44).

 

Francine Niyonsaba

Antoine Gakeme, 24 ans, a pris la deuxième place sur le 800m dans le même championnat. « C’est ma première performance au niveau mondial et ma première médaille tout court», a dit l’athlète qui évolue en Espagne. Celui-ci a révélé qu’il a juste décidé de participer sous la requête de ses amis. « Je n’avais pas prévu de venir participer à la compétition », confie Antoine.

Le grand objectif de ces athlètes reste les mondiaux de Rio qui se passe dans cinq mois. « Les JO sont le grand objectif de tous les athlètes. Donc c’est le mien aussi », dit Antoine. « Je suis en train de bien préparer un grand rendez-vous, les jeux olympiques en Août 2016 à Rio », dit Francine.

Noter que bien des années venaient de passer sans que le Burundi se fasse remarquer dans les mondiaux indoor. Le dernier cas date de 1992 avec Charles Nkazamyampi à Toronto. L’autre moment qui a grandement marqué l’histoire de l’athlétisme burundais sur la scène internationale remonte de 1996. Avec la médaille d’or de Venuste Niyongabo à Atlanta, sur 5000 m. 

Antoine Gakeme



Mot cle de l'article: Antoine Gakeme   Francine Niyonsaba   Portland 2016  

Exploit burundais sur “800m” aux mondiaux indoor à Portland

21 Mar 2016 Par La Rédaction dans Sport Lus 302 fois

Deux athlètes burundais viennent de décrocher deux médailles aux mondiaux en salle à Portland (Etats-Unis). Francine Niyonsaba et Antoine Gakeme gagne respectivement une médaille d’or et une médaille en argent, sur 800 m. 

Le drapeau burundais a bien flotté deux fois à Portland aux Etats-Unis. Francine Niyonsaba, athlète burundaise vient de remporter la première place sur 800 m aux mondiaux en salle. Avec un chrono de 2’00’’01, elle a franchi la première la ligne d’arrivée.

La meilleure performance de cette année jusque-là. « C’est un honneur pour moi, c'est un honneur pour toute la Nation, je suis très fière de porter les couleurs Nationales », s’est exprimé sur les réseaux sociaux. Elle a été suivi par l’Américaine Ajee Wilson (2:00.27) et la Kényane Margaret Nyairera Wambui (2:00.44).

 

Francine Niyonsaba

Antoine Gakeme, 24 ans, a pris la deuxième place sur le 800m dans le même championnat. « C’est ma première performance au niveau mondial et ma première médaille tout court», a dit l’athlète qui évolue en Espagne. Celui-ci a révélé qu’il a juste décidé de participer sous la requête de ses amis. « Je n’avais pas prévu de venir participer à la compétition », confie Antoine.

Le grand objectif de ces athlètes reste les mondiaux de Rio qui se passe dans cinq mois. « Les JO sont le grand objectif de tous les athlètes. Donc c’est le mien aussi », dit Antoine. « Je suis en train de bien préparer un grand rendez-vous, les jeux olympiques en Août 2016 à Rio », dit Francine.

Noter que bien des années venaient de passer sans que le Burundi se fasse remarquer dans les mondiaux indoor. Le dernier cas date de 1992 avec Charles Nkazamyampi à Toronto. L’autre moment qui a grandement marqué l’histoire de l’athlétisme burundais sur la scène internationale remonte de 1996. Avec la médaille d’or de Venuste Niyongabo à Atlanta, sur 5000 m. 

Antoine Gakeme



Mot cle de l'article: Antoine Gakeme   Francine Niyonsaba   Portland 2016  

Exploit burundais sur “800m” aux mondiaux indoor à Portland

21 Mar 2016 Par La Rédaction dans Sport Lus 302 fois

Deux athlètes burundais viennent de décrocher deux médailles aux mondiaux en salle à Portland (Etats-Unis). Francine Niyonsaba et Antoine Gakeme gagne respectivement une médaille d’or et une médaille en argent, sur 800 m. 

Le drapeau burundais a bien flotté deux fois à Portland aux Etats-Unis. Francine Niyonsaba, athlète burundaise vient de remporter la première place sur 800 m aux mondiaux en salle. Avec un chrono de 2’00’’01, elle a franchi la première la ligne d’arrivée.

La meilleure performance de cette année jusque-là. « C’est un honneur pour moi, c'est un honneur pour toute la Nation, je suis très fière de porter les couleurs Nationales », s’est exprimé sur les réseaux sociaux. Elle a été suivi par l’Américaine Ajee Wilson (2:00.27) et la Kényane Margaret Nyairera Wambui (2:00.44).

 

Francine Niyonsaba

Antoine Gakeme, 24 ans, a pris la deuxième place sur le 800m dans le même championnat. « C’est ma première performance au niveau mondial et ma première médaille tout court», a dit l’athlète qui évolue en Espagne. Celui-ci a révélé qu’il a juste décidé de participer sous la requête de ses amis. « Je n’avais pas prévu de venir participer à la compétition », confie Antoine.

Le grand objectif de ces athlètes reste les mondiaux de Rio qui se passe dans cinq mois. « Les JO sont le grand objectif de tous les athlètes. Donc c’est le mien aussi », dit Antoine. « Je suis en train de bien préparer un grand rendez-vous, les jeux olympiques en Août 2016 à Rio », dit Francine.

Noter que bien des années venaient de passer sans que le Burundi se fasse remarquer dans les mondiaux indoor. Le dernier cas date de 1992 avec Charles Nkazamyampi à Toronto. L’autre moment qui a grandement marqué l’histoire de l’athlétisme burundais sur la scène internationale remonte de 1996. Avec la médaille d’or de Venuste Niyongabo à Atlanta, sur 5000 m. 

Antoine Gakeme



Mot cle de l'article: Antoine Gakeme   Francine Niyonsaba   Portland 2016  
Articles plus lus

15/03/2016 La 8ème édition du FESTICAB en approche Lus 812 fois

02/03/2016 La 2ème édition de « Buja sans tabou » ouverte Lus 696 fois

08/07/2016 Une vie à la voix d’or s’est éteinte Lus 489 fois

15/11/2015 Une mère vendeuse de mandarines prête à tout pour ses enfants Lus 438 fois

Restons Connecte


© Journal Inkuru | Développé par Burundi Apps Center