Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  

Bujumbura au rythme de la fte de la musique

27 Jun 2016 Par Luc-Nol INGABIRE dans Arts Lus 31 fois

Célébrée le 21 juin, la fête de la musique a été fêtée le 26 juin à Bujumbura. Les musiciens, chanteurs et mélomanes l'ont jubilé est dans les locaux du de l’Institut Français de Bujumbura. 

L’occasion a rempli l’espace de l’IFB dans l’après-midi de ce samedi 26 juin. Une variété de musique, dans une première partie, jouée en live. Onze groupes et chanteurs se sont succédé sur scène, au grand plaisir des mélomanes qui avaient répondu massivement. 

Un concert de Kojack, artiste congolais a suivi dans la ligne de la célébration de la grande fête. Cet artiste, une vraie étoile montante de Kinshasa. En tournée, Kampala, Kigali, il a servi ses mélodies aux bujumburais, une musique traditionnelle du Congo et d’autres styles comme le reggea, jazz, rock.

La fête ne s’est pas limitée à cela. De la musique, il en avait et à toute les sauces. La soirée s’est achevée par une partie « DJ’s happy hour » avec le Dj Flo et Dj Milow. 

Cette fête qui a son histoire qui remonte de quelques années déjà. Elle est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. 
Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l'origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée. Et c’était finalement l’origine du « World Music Day » ou fête de la musique.



Mot cle de l'article: FETE DE LA MUSIQUE   Burundi   Bujumbura   IFB  
Articles plus lus

15/03/2016 La 8me dition du FESTICAB en approche Lus 874 fois

02/03/2016 La 2me dition de Buja sans tabou ouverte Lus 778 fois

08/07/2016 Une vie la voix dor sest teinte Lus 546 fois

15/11/2015 Une mre vendeuse de mandarines prte tout pour ses enfants Lus 521 fois

Restons Connecte


© Journal Inkuru | Développé par Burundi Apps Center